Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 février 2012

le phare de l'Aéropostale

 

phareb.jpg

 

Ce dessin réalisé par un élève de l’école communale d’Alzonne en 1946/47 montre, au point haut du village, une structure perchée sur un mât. Il s’agit d’un phare de la célèbre ligne de courrier aérien de l’Aéropostale, qui a fonctionné dans les années 1920/1930.

Pour guider les avions sur ce trajet, une ligne de phares est implantée. Chacun émettait une lettre du code morse : « z » (_ _ . .) pour Alzonne, « v » pour Castelnaudary, « r » pour Montferrand, « g » pour Baziège etc.

Ces phares sont des pylônes métalliques de 8 m de hauteur environ, équipés d’une échelle, surmontés d’une plateforme supportant l’installation lumineuse. Les phares étaient allumés à la demande, en l’occurrence l’ordre était donné par l’aérodrome de Perpignan. Un habitant du village était chargé de procéder à l’allumage de la balise, M. Desplas était le préposé pour Alzonne.

Désaffectés dans les années 40, la plupart ont été démolis. A proximité d’Alzonne, on peut encore voir ceux de Baziège, Montferrand, Lézignan, et Sallèles-d’Aude.

Sources : Couleur Lauragais

 

Les commentaires sont fermés.